La réserve du Massereau
Écrit par Christine Germe   
Lundi, 21 Avril 2008 11:35

La Locustelle luscinoïdeUne Pie-Grièche écorcheurSituée entre les champs neufs et le Migron sur la rive gauche de l’estuaire, la réserve du Massereau s’étend sur 400 hectares. Elle est gérée par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Au coeur de l'estuaire de la Loire, qui est un des sites français les plus importants pour la conservation des oiseaux migrateurs, elle permet l'hivernage de nombreux anatidés, en particulier des sarcelles d'hiver.

C’est un site d’importance européenne pour les Colverts, Sarcelles, Canards souchets et bien d’autres. Au printemps les Cigognes blanches, le Héron cendré y nichent aussi. La Flore est présente : l’angélique des estuaires (plante protégée), renoncules et  iris des marais…


En période de reproduction, elle accueille une population de Râle des genets. Elle présente aussi un intérêt particulier pour les passereaux paludicoles en période de reproduction (Gorgebleue à miroir de Nantes, Locustelle luscinoïde et Rousserolle turdoïde) et en période de migratoire pour le phragmite aquatique qui est un des passereaux les plus menacés. Elle est composée de roselières, d'eau libre et de prairies humides. Dans le but de préserver la faune et la flore, l'accès de la réserve est interdit au public en tous temps. Toutefois, les agents de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage sont à la disposition du public pour toute information.

Des visites peuvent être organisées sur rendez-vous. 

 

Une sarcelle d'hiver (mâle) sur le massereauGuillaume

Cellule technique ONCFS
Conservateur du Migron
"Les Champs Neufs"
44 320 FROSSAY
http://massereau-migron.weebly.com/
tel : 02 40 64 19 36
Crédit Photographique : ONCFS

 
Ecluse du migron